En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.

La STEP1 du Sappey: une roselière

La commune du Sappey a fait construire une station d’épuration.

A l’instar de la commune de Villy-le-Bouveret ou Vovray-en Bornes, Le Sappey et le service des eaux de la CCPC 2 ont choisi le modèle « roselière », c’est-à-dire une station d’épuration aux bassins plantés de roseaux. L’enjeu : il faut rendre purifiée à la nature l’eau qu’on y a puisée.

Roseau Commun, famille des Poacées Mais une STEP est coûteuse, à la construction, à l’entretien et à l’exploitation.

Ces coûts générés en aval sont inévitablement reportés sur la facture de l’eau potable en amont du cycle.

Le défi est de trouver une installation qui épure les effluents domestiques, et qui soit conforme aux directives européennes, et pas trop coûteuse (ni à la construction, ni à l’exploitation, ni à l’entretien), et facilement extensible si nécessaire, et respectueuse de l’environnement.

 

Ce sont précisément les caractéristiques d’une STEP « roselière ».

Elle permet de restituer propre l’eau prélevée en amont dans la nature. Son coût de construction n’est pas trop élevé. Elle ne demande qu’un entretien d’exploitation limité (fauchage des roseaux secs, et retrait des boues une fois par an):

  • Elle est respectueuse de l’environnement.
  • Elle requiert une équipe d’entretien restreinte et sans qualifications trop spécialisées 4.
  • En outre, elle est inodore, et jolie à regarder, parce que bien intégrée dans le paysage 5.
  • Enfin, elle permettra l’hébergement de tout un biotope végétal et animal (oiseaux, insectes et plan-tes de milieux humides)

 

 Voici sous forme de quelques questions-réponses des explications supplémentaires sur la STEP roselière.


Qu'est-ce qu'une STEP « roselière » ?
Une STEP roselière est une station d'épuration des effluents domestiques composée de deux ou trois bassins remplis d'un lit de sables et de graviers, dans lequel sont plantés des roseaux et sur lesquels les effluents sont épandus.

Comment un lit planté de roseaux peut-il filtrer et épurer les
eaux usées domestiques ?
 Chaque plant de roseau est enraciné dans le sable par unrhizome6 . Les rhizomes et leurs racines en milieu immergéfavorisent ledéveloppement de grandes populations de bactéries7. Ce sont en fait ces bactéries qui décomposent les matièrespolluantes en molécules stables et inoffensives. Les plantsde roseaux ont pour fonctions: de permettre l'oxygénation du sol8 et de retenir les eaux avant qu'elles ne traversent lessables du lit.

Une STEP roselière sent-elle mauvais ?
Non, ce qui sent mauvais dans les déjections humaines,dans les fumiers et les lisiers, ce sont les gaz de fermentation(les méthanes). Les roseaux ont la propriété d'apporter unegrande quantité d'oxygène dans le sol. Un sol aérobie est propiceà la dégradation des matières organiques, et empêche la fermentation, donc les mauvaises odeurs. Un prélèvement de terreau en surface a une odeur de terre mouillée.

RoseliereLes coûts d'exploitation et d'entretien sont-ils élevés ?
Non : seul un « faucardage »9 annuel est nécessaire.

Une STEP roselière est-elle écologique ?
Oui, une STEP roselière fonctionne de façon rustique, même en hiver10, requiert peu d'énergie, et produit très peu de boues Photo2

 

L'installation d'une STEP roselière nécessitera-t-elle une modification
de nos habitudes de « consommateurs d'eau » ?
Oui ... Le pire polluant de l'eau est sans conteste l'huile11 . Il nefaut par conséquent JAMAIS jeter huiles, graisses ou autres matièresgrasses dans les éviers, les lavabos, les baignoires ou les WC 12 !!! On préférera les produits de nettoyage biodégradables. Toujours penser à tous ceux qui vont utiliser l'eau en aval !

Comment fonctionne une STEP roselière ?
Les deux croquis ci-après expliquent comment fonctionne une STEP roselière : Une goutte d'huile peut irrémédiablement polluer jusqu'à 1 mètre cube d'eau (i.e.1'000 litres !) parce qu'elle empêche l'oxygénation de l'eau en surface. Dépolluer une STEP roselière serait très coûteux, et serait reporté sur le prix de l'eau en amont.12 Lorsque l'on aura fini de griller un aliment à la poêle, on essuiera d'abord la poêle avecun papier absorbant, jusqu'à élimination des matières grasses, avant de lalaver. on versera les huiles de friteuse refroidies dans des récipients que l'on portera à la déchetterieou que l'on brûlera. On évitera l'utilisation des après-shampoings (très gras). Onne nettoiera plus les pinceaux, les rouleaux dans l'évier après des travaux de peinture.On lavera la voiture dans des stations de lavage dûment équipées d'installations antipolluantes conformes. etc. Pour tout renseignement supplémentaire, se reporter aux brochures explicatives et/ou demander à l'un(e) des membres de l'équipe de rédactiondu Sappey'tille.

 

Lexique

1 STEP pour station d'épuration. Les informations spécialisées relatives aux STEP de typeroselière proviennent de dossiers communiqués par le Service des Eaux de la Communauté des Communes du Pays de Cruseilles.
2 CCPC = Communauté des Communes du Pays de Cruseilles
4 L'exploitation d'une STEP roselière ne requiert pas la présence d'un biochimiste.
5 Deux ou trois parcelles de roseaux sont plus belles à regarder qu'une usine de béton.
6 On appelle « rhizome » la partie souterraine de la tige d'une plante, tige qui vers le hautbourgeonne et laisse pousser de nouveaux plants hors du sol, et qui vers le bas développe
des racines. Le roseau est une plante persistante qui se développe à partir d'un rhizome. L'iris est un autre exemple de plante à rhizome.
7 On appelle « bactérie aérobie » une bactérie qui ne se développe qu'en milieu oxygéné ; on appelle au contraire « bactérie anaérobie » une bactérie qui ne se développe qu'en milieu
sans oxygène.                                                                                                                                                                                                                          
8 Les roseaux oxygènent le sol par la croissance des nouvelles tiges de roseaux ainsi que par leurs mouvements d'oscillations sous l'action des vents.
9 On appelle « faucardage » la fauche annuelle des roseaux secs.
10 Les variétés de roseaux plantés dans les STEP roselières sont des variétés dites « rustiques», c'est-à-dire poussant naturellement dans nos régions. Par conséquent, même les
froids de l'hiver ne perturbent pas le développement des colonies de bactéries aérobieset anaérobies, ni ne fanent les roseaux. Ces plantes sont persistantes (rhizomes), et se
renouvellent constamment (c'est une installation de « développement durable » au pleinsens de l'expression).
11 Une goutte d’huile peut irrémédiablement polluer jusqu’à 1 mètre cube d’eau (i.e. 1’000 litres !) parce qu’elle empêche l’oxygénation de l’eau en surface. Dépolluer une STEP roselière serait très coûteux, et serait reporté sur le prix de l’eau en amont.
12 Lorsque l’on aura fini de griller un aliment à la poêle, on essuiera d’abord la poêle avec un papier absorbant, jusqu’à élimination des matières grasses, avant de la laver. On versera les huiles de friteuse refroidies dans des récipients que l’on portera à la déchetterie ou que l’on brûlera. On évitera l’utilisation des après-shampoings (très gras). On
ne nettoiera plus les pinceaux, les rouleaux dans l’évier après des travaux de peinture.
On lavera la voiture dans des stations de lavage dûment équipées d’installations antipolluantes conformes. etc. Pour tout renseignement supplémentaire, se reporter aux brochures explicatives.

Connexion