En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.

Carnaval Février 2012

CE2 CM1 CM2 (Vovray-en Bornes)

Le Carnaval de l’école était prévu au départ le 7 février... Mais il a fait très froid (c’était la semaine des -10° / -15°) donc nous avons opté pour le 28 février!

Lors du 28 février, les élèves ont mis les déguisements suivants:

carnaval3

Carnaval2carnaval1Léo en Ninja!! Anaïs en chaperon rouge, et Lola en Loup de Charles Perrault, Malaury était en pirate, Lucas en policier, Thomas en Luigi et Mario il est où? Alexis était déguisé en bandit, Lorris en cow-boy, Hugo W. en Harry Potter, Huguette B., oh pardon Hugo B. était déguisé en fille et il n’aimait pas qu’on l’appelle Huguette, Camille L. était danseuse étoile, Mathéo avait eu l’idée de se transformer en mousquetaire qui ressemblait à Zorro, Camille R. en sorcière, abracadabra, elle a transformé Léa en moine (ou en prêtre) et Amandine fut transformée en vampire, Johanna en Jennie dans Harry Potter.

Les élèves ont tous adoré la journée du Carnaval!

Leurs avis: «C’était marrant de voir tout le monde déguisé, et c’est amusant... Le carnaval n’est pas fait par toutes les écoles... Et ce n’est pas tous les jours que l’on peut faire le carnaval donc c’est sympathique...»

«C’était bien de pouvoir défiler et de jouer ensuite à l’agorespace. On a moins travaillé lors de cette journée. le défilé nous a permis de prendre l’air...»

«Cette année, on a enfin pu défiler car il ne faisait pas trop froid! Tant mieux!»

«On a inventé un jeu avec un ballon et c’était une très bonne idée!! Ce jeu s’opérait les filles contre les garçons!»

«On a défilé en faisant du bruit et on a été voir des gens: La secrétaire, le cantonnier et Monsieur le Maire...»

Tous les élèves ont aimé aller voir les gens de la mairie.

Les déguisements de cette année étaient très jolis d’après certains élèves. Le déguisement qui a obtenu la Palme d’or du meilleur déguisement du jour était celui de Léo!! Le ninja!!!

Propos recueillis dans le "Le lanruoj à l'envers"

Connexion