En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.

Voyage à Lyon - 2009

Musée des tissus
Au musée des tissus, nous avons vu des robes de toutes les sortes : une en scoubidous tressés, une robe imperméable en morceaux de sacs plastiques, une en capsule de bouteilles, une robe en plume, une robe de soie large, des robes pour les chevaliers perses. On a vu des chaussettes du monde avec 2 orteils et à la fin, après la visite, on a fait des modèles de robes en tissus collés sur une toile.
C’était magnifique ! Et on était fier de notre travail !


Musée Gallo-romain
Au musée Gallo-romain il y avait Antoninus et c’était Anthone qui jouait ce rôle. C’était drôle ! Quand on a vu les maquettes on a trouvé ça joli. On a vu la maison d’Antoninus, il y avait des mosaïques très jolies. On a appris comment on disait Lyon : Lugdunum.
On a vu des vieilles assiettes, etc. Et à la fin certains ont acheté des cartes postales ou des sous romains.
On a bien aimé car c’était la première fois qu’on voyait ça. C’était impressionnant parce que c’est ancien. VoyageLyon


Au Planétarium nous avons acheté des stylos et des cartes postales. Puis nous sommes entrés dans la salle de cinéma… Les sièges ressemblaient à des chaises longues !
Au début nous avons vu toutes les planètes du système solaire et des constellations comme la grande ourse, la petite ourse. On a appris comment repérer l’étoile polaire. Et on a vu les 3 couleurs des étoiles : vert, orange et bleu. Mais l’étoile polaire est blanche.
Ensuite nous avons vu un dessin animé « Jelo rêve de soleil » avec un laveur de carreaux et une boîte. Nous avons vu le soleil et la terre de plus près. Le soleil est une étoile. Les étoiles sont des boules de gaz. Le soleil fait 109 fois la taille de la terre. C’est l’étoile la plus proche de la terre. Il faudrait 170 ans pour aller jusqu’au soleil en voiture à 100 km/h, mais la lumière du soleil va bien plus vite.
C’était bien !


Les murs peints
On a vu des cités idéales. Le nom du pays de l’artiste est écrit sur un petit tableau en face de chaque cité idéale. Il y en a une vingtaine, on n’a pas tout vu. C’était aussi écrit en braille pour les aveugles.
Au début on a vu trois tours égyptiennes, puis on a vu un monde bizarre. On a vu aussi des Dieux qui faisaient de la pluie sur des gens et on a vu des traits blancs sur un fond noir.
En rentrant on a vu un tableau de Lyon et un abattoir de vaches.
Au centre d’hébergement certains pensent que les repas n’étaient pas très bons et que les spaghettis n’avaient pas de goût et le poisson pané était trop sec.
On a dormi une seule nuit. Le soir on s’est couché tard car on a joué avant de dormir aux cartes, à la bataille d’oreillers... Johanna s’est coincé le doigt dans la porte. Beaucoup ont couru comme des fous dans les couloirs. Vivien a donné le dentifrice à la place du shampoing à Nicolas ! Dans certaines chambres la porte de la douche s’est cassée et quelques salles de bains ont eu des inondations.
Le lendemain matin nous nous sommes réveillés puis on a fait les fous. Après on a déjeuné. Et enfin on a mis nos bagages devant la porte de l’hôtel.

Les élèves du Sappey

Connexion