En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.

La correspondance avec les anglophones - Avril 2011

carte angleterreComment ça se passe avec les correspondants (voici des nouvelles d’eux) ?
Nos correspondants vont très bien : toute la classe a reçu une (des) lettre(s) sauf Hugo qui n’a reçu qu’une lettre sur les deux espérées. Charlie Haschinson ne lui a pas envoyé sa lettre. Sorry Hugo1 !!! Car il était malade ce jour là !

Ces enfants viennent de Cambridegshire plus précisément à Elsworth (voir carte ci-contre).

Comment nous organisons-nous ?
Au tout début, on a envoyé la première lettre (la réponse) : c’était le vendredi 22 octobre. Et eux, ils nous l’ont envoyée à peu près au milieu du mois d’octobre ! La première lettre était une fiche d’identité à moitié en anglais et à moitié en français. Ensuite, nous avons reçus leur deuxième lettre le mardi 23 novembre. Oh ! My god !2 Ils avaient beaucoup écrit en anglais !!! Et ils avaient quand même répondu à nos questions en français. Ouf !

Ils nous ont ensuite posé des questions en anglais que la maîtresse a du nous traduire...

Notre classe a répondu aux correspondant aux alentours du 10 décembre pour qu’ils reçoivent cette lettre avant les vacances… Not sure !3

Dans leur enveloppe, on avait mis les cartes de Noël écrites en anglais ! Yes, une lettre avec une photo de vacances et un texte exlicatif. Enfin, la lettre réponse sur du papier à lettre coloré qui fut écrite moitié anglais, moitié français.

Enfin, on leur a posé des questions en anglais. Nous devenons des pros…


Extrait du journal Les Bornes outrepasse Vovray


1 Pardon
2 Oh ! Mon dieu !
3 Pas sûr

 

Fête du printemps 2011

FetePrintemps2011

Le Sappey en visite à Vovray - 2010

Le 7 janvier, les élèves du Sappey et leur maîtresse sont venus faire la classe dans la salle polyvalente de Vovray car ce jour presque tout Le Sappey était privé d’électricité.
Voilà leurs impressions recueillies par des élèves de Vovray.

Rémi : Plus libres et sans tableau, c’est plus dur d’apprendre !!!
Loris : Bien, mais il ne nous a pas dit pourquoi.
Léa : Bien parce que ça changeait !
Hugo W. : Bien parce que ça changeait !
Romain : Bien car la récréation était longue et à l’agorespace.
Camille R. : Bien parce que ça changeait!
Camille L. : Bien car la récréation était longue et à l’agorespace.

Vide Grenier - Fête du pain - 2010

FeteduPain2010

Connexion